dimanche 20 avril 2014

Belle récompense en surfcasting léger...


Hier soir j'ai fait une sortie avec Alexandre, un grand passionné de pêche en surfcasting comme moi. Nous sommes allés faire la fin de marée montante, et le début de la descendante sur la Côte de Granite Rose. C'est l'occasion pour moi d'essayer mes deux nouveaux moulinets Shimano Ultégra 5500 XS-C, et les plombs portugais Delalande que la marque m'a confié à tester. Côté appâts, nous avions pas mal de choix: du calamar que nous avions pêché quelques semaines plus tôt, des couteaux frais ou encore des arénicoles ramassés une heure plus tôt...
 
Il n'y a pas meilleur que du calamar que l'on a pêché soi même...


C'est une excellente occasion pour moi de tester mes deux nouveaux Shimano Ultégra 5500 XS-C.




La météo est moyen, même si on ne ressent pas trop le vent sur ce spot très abrité. Dès notre arrivée, vers 20h30, les freins se mettent à chanter, ce ne sont pas des gros poissons qui tapent, mais c'est toujours agréable... Nous enchaînons plusieurs petits bars qui ne dépassent pas la maille légale qui, je le rappelle, est à 42cm. Ce sont les arénicoles qui ont le plus de succès auprès des poissons.

Les premières touches ne se font pas attendre, et je sors plusieurs bars non maillés; moulinets inaugurés!!!


Il faut vite remettre ces petits labrax à l'eau pour qu'ils puissent repartir en grande forme!




Une fois que le soleil commence à se coucher, c'est beaucoup plus calme... Nous n'avons quasiment plus la moindre touche à part celles d'une petite anguille qui s'est laissée tenter par un morceau de calamar. Nous décidons donc de quitter cette zone pour aller faire le début de marée descendante sur un de mes spots favoris.
 
La SRF Hunvre Braog et le Shimano Ultégra forme un excellent ensemble surfcasting léger!


Quand nous arrivons, c'est la déception... Il y a un vent fort de Sud Ouest et un crachin très désagréable. Nous aurions peut être dû rester à l'abri sur le spot précédant... Tant pis, maintenant que nous y sommes, on y va!
Aucune touche, avec le vent nous n'arrivons pas à atteindre la distance idéale pour faire du poisson... Mais au fur et à mesure que l'eau descend, on se rend compte que le vent et la pluie se calment. 3 heures avant le bas de l'eau, il n'y a presque plus de vent, nous profitons de ce créneau pour faire de bons lancers avec des plombs portugais sur ce spot qui abrite régulièrement de jolis bars... 

Les nouveaux plombs portugais ont deux principaux avantages: ils permettent de lancer très loin grâce à leur forme pyramidale, et ils ont une très bonne tenue dans le courant...



 Toujours pas la moindre touche, il faut se résigner, je décide donc de faire le dernier lancer avec la SRF "Hunvre Braog" avant de rentrer à la maison, le "der des der!" comme je dis à Alexandre qui abandonne et me rejoint... 
Juste au moment où il me confit que "c'est foutu pour que l'on fasse un poisson sur ce spot", je perçois une petite touche qui me laisse le temps de prendre ma canne à la main. Puis, je ressens le poisson qui titille le gros morceau de calamar sur mon hameçon 2/0... Il tente de fuir avec l'appât dans la gueule, je ferre, bingo! le poisson est piqué!!! Comme il n'y a pas beaucoup de fond, il remonte presque tout de suite à la surface. Le frein de l'Ultégra, qui est réglé comme il faut, rend juste ce qu'il faut en fil pour parer les coups de tête du poisson. Après un combat plutôt rapide, j'échoue sur les rochers un joli bar...


C'est un magnifique labrax que je réussis à échouer sur le granite rose...


Un très joli bar de 65 cm qui fera le bonheur des papilles de Yves, le père de Alexandre.


Nous en restons là, il est bientôt 2h du mat', la fatigue commence à se faire sentir... Merci à Alexandre pour sa compagnie, on remet ça dès que possible!


@micalment, Nicolas.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire