samedi 31 mai 2014

La Golden Royal Team (partie 1)


 La "Golden Royal Team" c'est le nom que l'on donné à notre bande de pêcheurs pour ce gros gros weekend pêche. Une équipe de passionnés de surfcasting léger composée de Rodney, Sébastien, Anthony, Yoann alias "Paco Le Guen" et moi même... 



Pour l'occasion, Anthony a fait imprimer des T-shirt personnalisés!


 Gare à vous les royales, la Golden Royal Team est de sortie...


 Nous nous sommes tous donnés rendez-vous à 14h près de l'estuaire... Chacun a envoyé des appâts; arénicoles, couteaux, calamars, pétisses et un peu de crabes... Pour avoir plus d'espace, nous nous sommes divisés en deux groupes; Seb et Paco sur un spot, et Rodney, Anthony et moi sur un autre.

Rodney a envoyé ses fameux arénicoles "transgéniques" qu'il attrape dans la région briochine... Ils sont énormes!!!


Un petit quart d'heure de préparation et les cannes sont à l'eau, il ne reste plus qu'à attendre patiemment les touches... On ne pouvait pas rêver mieux pour ce weekend, la météo est au top, le vent orienté ouest est modéré et le coefficient de marée de 80 est idéal pour le surf.

Un dernier petit réglage de frein pour Anthony et c'est parti!


Les touches ne tardent pas, ça part pour Anthony sur de la pétisse, et pour moi également! Yes...

Allez Anthony, assures le coup!


Quel rush...
 

Bravo Anthony, belle royale...


On réalise un joli doublé...


Déjà 3 poissons en à peine 1/4 d'heure...



Rodney de son côté enchaine les poissons mais en taille "mini"!


Les daurades royales se calment mais les bars sont toujours actifs même s'ils ne sont pas bien gros... Je réussis tout de même à en faire un qui sort du lot!

Les petits bars raffolent des arénicoles "transgéniques"...


Le plus gros bars de l'après midi...


En toute fin de partie, l'activité des daurades royales reprend mais nous avons beaucoup de mal à les piquer. Rodney réussit à en faire une sur le dernier lancer.

Bravo l'ami, tu la mérites amplement celle là...


De leur côté Sébastien et Paco ont beaucoup moins bien pêché, quelques touches de royales non concrétisées, quelques petits bars et une petite grise... Nous abandonnons le spot et partons sur l'Armor Pleubian, tout près du Sillon du Talbert où nous allons pêcher à la tombée de la nuit. Malheureusement, Paco, s'étant blessé à la cheville au foot, ne nous a pas suivit pour le reste du weekend... Bon rétablissement l'ami :)

Un grand merci à Jean Michel, qui nous a prêté sa maison, située à 600m du Sillon du Talbert, pour le weekend.



Deuxième partie à suivre...


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire