dimanche 18 mai 2014

Rencontre avec un finistérien


Par l'intermédiaire de Facebook, j'ai sympathisé avec Anthony, un jeune Finistérien passionné de la pêche en surfcasting léger. Comme moi il recherche surtout la daurade royale, et il la traque dans une zone très réputée par la présence de "belles aux sourcils dorés"; la Rade de Brest évidemment!
Comme pour le moment les royales ne sont pas trop présentes en rade, il m'a demandé s'il pouvait m'accompagner en terre costarmoricaine... Nous avions donc convenu d'un rendez-vous à 6h du matin sur la Côte de Granite Rose pour récolter quelques arénicoles et faire la fin de la marée montante à quelques pas de là...

Le jour se lève à peine quand nous arrivons bêcher les vers...




Cette session est une occasion pour moi de découvrir un nouvel appât que Anthony affectionne tout particulièrement: la "pétisse". Un ver qui ressemble à une gravette géante pouvant atteindre + de 50 cm! Il les attrape en Rade dans des zones vaseuses avec des déchets de coquillages en surface et un fond mélangé de morceaux d'ardoise.

Impressionnant!!!




Une fois les arénicoles dans la boite, nous nous plaçons non loin de là, sur un spot que je connais peu mais qui est très connu pour la daurade royale...


Quelques jours plus tôt, avec Sébastien, Alexandre et Guillaume, j'y avais sorti deux petites daurades royales à la tombée de la nuit...





Les lignes sont à l'eau mais malheureusement rien ne mord, de plus, la pêche est difficile à cause de la présence de nombreuses algues. Il va falloir changer de stratégie sinon ça sent la douille...

 Les conditions de pêche sont pourtant nickel, pas de vent, un beau soleil et pas mal de coefficient...




Comme le courant n'est pas trop puissant, les plombs portugais font parfaitement l'affaire!



Nous décidons de changer de spot et de pêcher sur une zone beaucoup plus calme et plus propre. Les touches ne se font pas attendre, même si ce ne sont pas des gros poissons, ça fait toujours plaisir!

C'est une très belle journée qui s'annonce...



Une seule petite daurade et quelques petits bars sur ce spot, ce n'est pas terrible, mais l'honneur est sauf!



Comme la marée commence à être bien basse et que les touches deviennent très rares, nous changeons complètement de zones pour aller en estuaire. Nous en profitons pour recharger les batteries et nous hydrater car, en Côtes d'Armor comme en Finistère, on est pas habitués aux grosses chaleurs... ;)
Nous arrivons donc sur notre spot en tout début d'après midi, les conditions sont top, espérons que les poissons seront de la partie! 


C'est Anthony qui sort le premier poisson, un bar  juste maillé.



 La pétisse se révèle vraiment très efficace, Anthony enchaîne les poissons avec ce ver très étrange...


Cette fois ci c'est une daurade royale, bravo Anthony!






Encore un petit bar, ils ont vraiment l'air d'adorer la pétisse.





En toute fin de session, une fois le courant bien remis en place, je finis quand même par sortir une jolie royale...






La session s'achève avec 5 daurades royales (3 pour Anthony et 2 pour moi) et une dizaines de petits bars mis au sec. C'est incontestablement la pétisse qui a donné les meilleurs résultats... Cet appât a l'avantage de bien tenir à l'hameçon et il est très solide même après avoir été attaqué par un poisson. Anthony m'a confié qu'il lui est déjà arrivé de sortir 3/4 poissons avec la même tête de pétisse. Il ne me reste plus qu'à essayer d'en trouver dans le secteur pour vérifier son efficacité par moi même!

Merci à Anthony pour ta compagnie, je pense que l'on aura l'occasion de se remettre ça et peut même à la fin de ce mois de mai...


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire