jeudi 12 juin 2014

Cougars le matin, royales l'après midi...


Pour cette dernière journée de pêche avec Michel, nous avons d'abord voulu vérifier si les bars étaient bien arrivés en bord de mer sur son spot favori. Cette zone qu'il affectionne tout particulièrement m'avait permis de sortir un très joli poisson l'année dernière au mois de septembre (une belle récompense)...



Ce magnifique poisson m'avait fait un combat mémorable...

6h30 du matin, nous voici au bord de l'eau avec notre ami Gérard, la mer est plutôt calme, trop calme, il faut dire qu'il y a peu de vent et que ça manque de coefficient... La veille mes deux acolytes étaient déjà venus, ils y avaient fait quelques vieilles et Michel avait sorti un bar de 43cm en arrivant; "one shot" au leurre de surface comme ça lui était arrivé au même endroit l'année dernière...  

Premier bar de la saison pour Michel. Un poisson bien sombre, qui est vite reparti dans son élément...


Ce "mérou breton" pêché le veille dépassait largement le kilo... 




En ce qui nous concerne aujourd'hui, la pêche est dure... Pas l'ombre d'un bar, juste quelques vieilles qui se laissent tenter pas des petits "shads" et des leurres de type "finesse".


Cette cougar n'a pas résisté au Swat Shad Delalande.


Les leurres souples aromatisés "crustacé" sont toujours aussi efficaces sur les vieilles...




Nous réussissons même à faire un doublé de petites vieilles...


Changement de décors et de pêche, en fin de matinée, nous partons en estuaire pour un ultime coup de surfcasting léger... Dès notre arrivée, nous avons pas mal de touches, mais les poissons ont l'air très tatillons...


Nous voici installés, il n'y a plus qu'à attendre patiemment les touches...



Je réussis quand même à valider une royale assez vite puis un autre poisson pas très commun dans l'estuaire: une daurade rose!


Un superbe poisson pour commencer la partie...




J'ai fait un peu de tout dans les estuaires; rouget, baliste, sar, merlan, morue et j'en passe... Mais une daurade rose ça ne m'était encore jamais arrivé!



La suite de la partie se complique, le vent de Nord Est se lève de plus en plus et il faut croire qu'il a fermé la gueule des poissons... Dommage ça avait tellement bien démarré! Nous persistons, et au bout de presque 2 heures de calme plat nous recommençons à avoir des touches... Elles sont très difficiles à percevoir avec le vent qui prend la bannière de nos lignes. Je loupe plusieurs poissons et Michel de son côté réussit à piquer une belle royale. Je partagerai d'ailleurs la vidéo de ce beau coup de ligne dès que possible.  


Encore une "belle aux sourcils dorés" pour Mimi...



Elle était un peu déformée celle là; regardez bien la bosse au dessus de sa tête...



Nous en resterons là car une fois de plus le courant et les algues ont eu raison de nous. Je pense que Michel et Gégé ont pris goût à cette pêche qu'ils connaissaient peu. Quelque chose me dit que nous aurons l'occasion d'y retourner de temps en temps ensemble dans les années à venir... En attendant, j'en connais un qui va repartir dans le Sud avec des images plein les yeux, n'est ce pas Mimi...  

 Un petit clin d'oeil à William, un fidèle de mon blog et de ma chaîne Youtube, que nous avons rencontré par hasard ce jour là. C'est un petit bonhomme très sympathique et mordu de pêche! Nous aurons l'occasion de nous revoir, j'en suis certain... 



@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire