dimanche 1 juin 2014

Golden Royal Team (partie 2)


Après un bon petit barbecue pour recharger les batteries, direction le Sillon Du Talbert. C'est parti pour un peu plus de 3 km à pieds dans le sable et les galets... Une épreuve très éprouvante, surtout pour Mr Pétisse!

Après une demie heure de marche, nous voici enfin au bout du mythique Sillon du Talbert...




Les conditions sont parfaites pour passer une nuit tranquille à la pêche.




Malheureusement nous sommes vite gênés par des algues... Non seulement elles prennent notre nylon pour un fil à linge, mais en plus elles recouvrent nos appâts ce qui empêche les poissons de les trouver... Nous prenons quand même quelques belles tapes mais nous n'arrivons pas à ferrer un poisson!


La nuit est tombée, et il y a toujours des algues à perturber notre session...  




Rodney sauve l'honneur avec un joli bar maillé!


Même si les algues gâchent notre partie de pêche, tout le monde est toujours aussi motivé. Vers 1h30 du matin on décide d'abandonner le Sillon pour remettre ça le lendemain matin à la fraiche sur un spot où quelques jours plus tôt Sébastien s'était fait atteler par un très très gros poisson qui avait vidé presque toute la bobine de son moulinet... Il a tenté de la brider mais il a cassé direct! Ca devait être une sacrée royale...


7 h du mat', nous voici déjà au bord de l'eau... La nuit a été très courte, à peine 3h de sommeil, mais la motivation est toujours là!



Juste avant l'étale de marée haute, Sébastien prend une belle tape, il a le réflexe de ferrer immédiatement en prenant sa canne direct à la main. Bingo! le poisson est au bout et il n'a pas l'air vilain... 

Une superbe dodo prise au pied de couteau, bravo Seb!



C'est la plus grosse qui sera faite dans le weekend...



Tandis que Rodney enchaine les petits bars dans son coin et que je fais une petite sieste de mon côté, je perçois à mon tour une touche sur ma canne. J'arrive tant bien que mal à ferrer le poisson et à le brider pour l'empêcher de se caler dans les roches et le goémons qui sont au bord juste devant moi... Oufff, j'ai réussi, le plus dur est passé... Mais alors que je traine délicatement la jolie royale de 1.5kg environ sur quelques mètres dans 30/40cm d'eau pour l'échouer... Elle se décroche! Mince... A ma grande surprise, c'est en fait l'ardillon de l'hameçon qui a cassé! Trop vert...  


Un énième pin's pour l'ami Rodney!



L'ardillon de l'hameçon cassé par une royale, ça ne m'était encore jamais arrivé...


Seb sort une seconde royale, beaucoup plus petite, qu'il remet aussitôt à l'eau...


Bientôt 11h, nous quittons les lieux pour aller manger un bon repas confectionné par notre cuisinier Sébastien. Au menu: melon/jambon cru, entrecôte/patates nouvelles, et kouign amann. 


Un repas digne d'un restaurant...



Nous repartons pour un dernier coup de pêche en estuaire dans l'après midi, histoire de bien s'achever! C'est plutôt calme niveau météo et niveau poisson aussi d'ailleurs... 


Notre spécialiste des petits poissons réussit à sortir une daurade grise correct, la plus grosse que j'ai vu depuis cette saison 2014...




Anthony, de son côté, prend une grosse patate dans sa canne, elle a bien failli valser de son trépieds... Il réussit à la prendre en main et ressent encore le poisson qui tente de fuir avec l'appât. Il ferre, sent le poisson au bout quelques secondes, et ça se décroche... Antho est complètement dépité car il se doute que c'était un très très gros poisson... En récupérant sa ligne, il se rend compte qu'il a raté sa royale parce qu'elle avait en fait écrasé son hameçon!!!


Voici l'hameçon tel que Anthony l'a récupéré... Impressionnant, non?




C'est Rodney qui sortira le dernier poisson de l'après midi. Une royale portion qui est retourné dans son habitat naturel...





Quel weekend! Je pensais être le seul fou à pouvoir enchainer les sessions de pêche comme ça, mais j'ai trouvé pire que moi! J'avais eu l'occasion de faire des sorties avec chacun et je savais que ça ne pouvait que coller entre nous; même technique, même délire, même respect du poisson et même vision de la pêche... Chacun aura sorti au moins une daurade royale et tous les appâts auront fait du poissons. Mon seul regret sera qu'il n'y ait pas eu de très gros poisson de pêché... Ca sera pour la prochaine fois!  
Ce weekend une équipe est née et je pense que nous aurons d'autres occasions de nous rassembler...

Merci encore les gars ;)


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire