mardi 15 juillet 2014

Session en territoire girondin...


Comme nous descendions en vacances pour 15 jours dans les Landes, nous avions prévu de remonter en Gironde voir mon cher ami Christophe, fidèle lecteur de mon blog et grand passionné de toutes les pêches, avec qui j'avais fait une session très difficile, en estuaire en fin d'année dernière, qui m'avais permis de faire un gros bar de fin de saison.
Il m'avait proposé d'aller pêcher en surfcasting ou encore le maigre en bateau de nuit, mais ce qui je voulais plus que tout, c'était aller découvrir la pêche du brochet sur le lac de Lacanau!

Lacanau est un endroit très réputé pour les gros carnassiers d'eau douce...



Le lac de Lacanau se situe sur le littoral Aquitain à environ 50 kilomètres de Bordeaux. Avec une superficie de 19,85km² et une profondeur maximum de 8m, il est classé parmi les grands lacs landais. Son cadre unique et certains endroits encore préservés en font un des plus beaux plans d'eau de la région. De nombreuses variétés de poissons partagent ce lac comme la perche, le brochet, le sandre ou encore même le silure...

Un plan d'eau tellement immense que l'on pourrait presque se croire en mer!




Nous nous donnons rendez-vous vers 9h30 chez Christophe et une heure plus tard nous voici enfin sur l'eau dans le bateau de son ami et voisin Nicolas. Le temps est menaçant, il y a un peu de vent d'Ouest et à priori, selon Météo France, on devrait se faire bien arroser dans l'après midi... Hé oui, il n'y a pas qu'en Bretagne qu'il pleut!
Christophe est très confiant: "ce vent d'Ouest devrait réveiller les poisson" m'a t-il confié. Nous préparons nos lignes, mes coéquipiers n'utilisent pas de fil en acier mais un morceau de fil Amnésia de 40 à 50 centièmes en moyenne... Pour ce qui est des leurres, il faut pêcher léger car la profondeur des spots que nous allons prospecter varie entre 1.5 mètre et 5 mètres grand maximum.
   
Cette sortie est une excellente occasion pour essayer mes leurres Delalande.


Nous faisons une ou deux dérives qui ne donnent rien, puis sur un lancer près d'un herbier, Nicolas qui est sur ma gauche, prend plusieurs tapes sur son leurre mais rien de franc. Je profite de lancer mon leurre sur la même zone et à quelques mètres du bateau... Bim!!! Gros attaque en surface sur mon DJ Line blanc à tête rouge, mais malheureusement le poisson se décroche... Christophe, qui est sur ma droite, lance dans mon sillage avec un leurre 3" de type Shad  "home made"... Pendu!!! Cette fois ci le poisson est bien piqué...     

Un joli brochet, de 60 cm tout rond, la journée commence bien pour Christophe!


Le petit Shad 3" gris monté sur tête plombée 10g a fait la différence...


Un brochet vraiment très vorace pour avoir attaqué nos trois leurres en moins de 5 minutes...


Après une séance photos pour ce brochet et sa remise à l'eau, nous nous replaçons pour faire la même dérive. Nous repassons à côté du même herbier, il y a 1.5 mètres de fond environ. Christophe, qui est toujours avec son petit leurre, ressent 2 petites tirée sur son Shad à même pas deux mètres du bateau, il ferre... Bingo!!! Il est attelé, et cette fois ci c'est un client très très sérieux!

Nous apercevons une grosse masse jaune au fond de l'eau, le poisson commence à prendre du fil et Chriskk ne peut que laisser chanter le frein de son moulinet...


La courbe de la canne est impressionnante quand le poisson fait des rushs... 


Après 2 bonnes minutes, le poisson commence à s'épuiser, le fait que la zone soit peut profonde l'empêche de se battre à 100%... Nico tend l'épuisette et Christophe réussit à y déposer son brochet qui dépasse largement le mètre! Neeeewww Recooorddd!!!

La gouttière de mesure parait ridicule par rapport au brochet...


Verdict: 1.15m!!! Ca c'est de la poutre...


Une bête énorme estimée à + de 10kg!



Pour ceux qui ne l'on pas encore vue, revoici la vidéo du combat ainsi que la remise à l'eau de ce poisson:



C'est l'euphorie sur le bateau, nous nous replaçons plusieurs fois sur cette dérive mais plus rien ne mord, il faut croire que nos hurlements ont fait fuir les poissons...

Nous changeons de zones pour aller taquiner la perche. Nous en trouvons assez facilement mais elles ne sont pas bien grosses... Je réussirai à en faire une qui sort du lot de 30cm environ. 

Faute de brochet, je sors des perches!


Comme le bar, les perches étaient très réactives sur des animations sèches et rapides avec des petits leurres sur têtes plombées très "light".


La suite de la journée sera très compliquée, pour une fois Météo France a eu raison; Nous avons eu le temps de manger le casse croûte tranquille puis nous avons pris de la "flotte" dès le début de l'après midi. Nous ne ferons rien d'exceptionnel, juste quelques petites perches par ci par là... Nous abandonnons pour 15h30. 

L'après midi nous avons trouvé de belles concentrations de perches chassant du poisson fourrage dans 5 mètres d'eau mais elles n'étaient pas très actives, dommage...



C'était une première pour moi et ça m'a vraiment plu. La pêche du brochet est très spéciale, à priori ce poisson réagit bien sur des animations très lentes contrairement aux carnassiers marins que j'ai l'habitude de leurrer... Je n'avais jamais eu l'occasion de voir un brochet de plus de 75cm; on peut dire que là j'ai été servi! Et ce moment de joie que nous avons partagé restera à jamais gravé dans la mémoire...


Voici le leurre du jour... Moi qui pensais que les gros brochets n'aimaient que les grosses bouchées!




Merci à Christophe, Nicolas et leurs petites familles pour leur accueil et pour le délicieux repas du soir; le magret de canard avec du miel, ça déchire! ;)

Au revoir Lacanau, je reviendrai peut être un jour...


Rendez-vous en terre costarmoricaine pour une prochaine session Chriskk :)


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire