dimanche 26 octobre 2014

Michel de Marseille...


Quand Michel est en vacances dans le secteur, il me passe toujours un petit coup de téléphone histoire de se caler une ou deux petites sorties pêche. Il était déjà venu au mois de juin et nous avions fait une superbe session au large avec Gérard sur le plateau des Langoustiers... 
Cette fois ci, hors de question de prendre le large, normalement au mois d'octobre les bars sont à la côte! 



A son arrivée le temps est plutôt calme, mais les prévisions météo sont très pessimistes, il y a même une petite tempête prévue dans les 48h à venir... 



Michel et Gégé réussissent à sortir quelques poissons mais pas bien gros, même les vieilles qui d'habitude sont toujours très mordeuses ne sont pas au rendez-vous...


Un barset qui n'a pas résisté au Black Minnow 9cm.




Comme prévu, les jours suivants ne se sont pas arrangés, le vent de Sud-Ouest s'est levé et a compliqué les choses...


Quand la mer se déchaine c'est un beau spectacle mais pour pêcher c'est très difficile et surtout dangereux!



Nous tentons une sortie en soirée sur un spot abrité que je connais bien et qui cache parfois de très jolis poissons dans les zones d'écume, mais bizarrement il n'y a pas de poisson...


Voici le seul poisson de la soirée... Assez ressemblant, non?



Une fois ces quelques jours de mauvais temps passés, Mimi et Gérard ont remis ça de leur côté, et cette fois ci il y a quelques poissons maillés au rendez-vous...


Deux jolis poissons de 55up; l'un au Duck Fin Shad Daïwa pour Michel, et l'autre au Crazy Sandeel Fiiish pour Gérard.



Pour clore cette semaine pêche, nous avons fait une dernière session ensemble en soirée, toujours sur cette zone que Michel apprécie tout particulièrement. Cette fois la météo est tip top, ça manque juste d'un peu de coefficient.
La pêche est difficile côté bars, c'est à rien y comprendre, d'habitude le mois d'octobre est très bon à la côte, c'est peu être cette douceur inhabituelle qui perturbe nos chers labrax... Nous nous consolons tout de même avec quelques vieilles!

La vieille se défend comme peu de poissons, elle est puissante et énergiquement, de plus, elle a la fâcheuse tendance à chercher à se caler au fond dans les rochers; et là, bien souvent, si on ne la bride pas assez, c'est la casse assurée!




C'est Michel qui sort la plus grosse vieille de la soirée. Bravo l'ami! 



 Même si les poissons n'étaient pas au rendez-vous, Michel a passé une très bonne semaine dans notre magnifique région. Il peut repartir dans le Sud avec des images plein la tête qu'il gardera jusqu'à sa prochaine venue, au printemps 2015 j'espère...



@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire