dimanche 9 novembre 2014

Pétition: Non au quota pêche loisir de 1 bar par jour !

 Pétition des fédérations signataires de la charte d'engagements et d'objectifs pour une pêche de loisir éco-responsable,
FNPPSF, FFPM, FCSMP, FFESSM, UNAN

Prononcez-vous contre la proposition aberrante de prélèvement à un bar/jour/pêcheur en pêche récréative et soutenez la proposition des fédérations d’interdire la pêche du bar pendant la période de reproduction et d’adopter une taille minimale de capture de 42cm
pour tous les pêcheurs amateurs et professionnels.
La proposition de la CE de limiter la pêche du bar à un individu par jour et par pêcheur en Manche est inacceptable. Cette mesure, si elle était réellement appliquée, impacterait de façon très significative, toute la filière nautique liée à la pêche plaisance : fabricants de matériel de pêche, de chasse sous-marine, de bateaux, tourisme....

Depuis déjà plusieurs années, les fédérations signataires de la charte d’engagements et d’objectifs pour une pêche maritime de loisir éco-responsable dénoncent ouvertement la pêche professionnelle intensive sur les frayères en pleine période de reproduction ; cette pratique qui s’est généralisée suite au moratoire sur l’anchois en 2005, est en grande partie responsable de la détérioration de la ressource. Pour ce qui nous concerne, nous avons, depuis plusieurs années, demandé aux pêcheurs de loisir de respecter une période de repos biologique. 

Conscients des difficultés avérées de la ressource, nous avons accepté fin 2012 le passage de la taille minimale de capture du bar à 42cm, taille rappelons-le au-dessous de laquelle, le bar ne se reproduit pas. Suite à la mise en place de cette mesure, on estime que les prises des plaisanciers ont chuté de 30 à 50% selon les secteurs. Les chiffres sur lesquels s’appuie la CE ont été établis à partir de données antérieures à 2012 et ne tiennent donc pas compte de la baisse induite par ce changement de taille. La pêche professionnelle a refusé de s’aligner et a continué de pêcher de façon irresponsable à 36cm, aggravant ainsi le problème. Nous avons également accepté, pour lutter contre le braconnage, le marquage du poisson. 

L’effort consenti par les pêcheurs de loisir au cours de ces dernières années est conséquent. Il est grand temps que les professionnels acceptent de le partager. 

Les fédérations signataires demandent pour tous, professionnels et pêcheurs de loisir :
 
- Une taille minimale de capture du bar de 42cm;
- Une interdiction de pêche du bar du 1er février au 31 mars.
 
Consciente de gravité de la situation, elles restent, par ailleurs, ouvertes à toute discussion pour étudier d’éventuelles mesures raisonnables visant à lutter contre le braconnage et les pratiques abusives.
 
Les cinq fédérations signataires de la charte.


Pour signer cette pétition, cliquer sur l'image ci dessous:


http://www.mesopinions.com/petition/politique/quota-peche-loisir-1-bar-jour/13154

Les choses bougent, même si tout n'est pas encore au point. On sent bien qu'il y a une prise de conscience de l'importance de protéger la ressource avant qu'il ne soit trop tard... Espérons que le bar servira de tremplin pour d'autres espèces comme le lieu qui est très prisé par les professionnels, les pêcheurs récréatifs, les plongeurs et les braconniers! Sa maille légale est de 30cm alors que sa taille biologique est de 60cm, c'est assez aberrant mais pour l'instant, tout le monde s'en fou!    

@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire