mardi 24 février 2015

Retour sur le salon de Nantes...




Comme prévu, je suis allé au salon européen des pêches en mer de Nantes en compagnie de Djef, Stéphane et Sébastien. Même si à 6h le réveil a été difficile, nous arrivons en très grande forme à La Beaujoire après un peu plus de 3h30 de trajet...





Dès notre arrivée, à l'entrée, nous sommes attirés par le stand de Intuition/Hot Rods, un  fabricant de cannes très connu dans le monde de la pêche... La marque nous dévoile, pour la première fois, la création d'un leurre! On avait aperçu le prototype au salon de Nantes en 2012 mais depuis il n'avait toujours pas été commercialisé, ces créateurs voulaient le tester sur long terme afin de l'améliorer encore plus.
Ce leurre de type "shad" est disponible en 3 tailles pour 4 coloris. 2 souplesses différentes sont proposées: le "Relax", qui bat de la queue de façon beaucoup plus discrète et d'une fréquence beaucoup plus lente comme le ferait un poisson fourrage se déplaçant tranquillement dans l'eau calme, et le "Tonic", qui remue de la queue très vite et très fort dans le courant, comme le fait un poisson fourrage qui s'enfuit lors d'une chasse de prédateurs.  


Le stand, avec son bassin pour les démonstrations, n'a pas désempli de la journée...




Deux coloris sont disponibles, 2 naturels et 2 autres plus "flashy".




La tête plombée Justice, spécialement destinée à ce leurre, existe sous 3 inclinaisons de l'hameçon différentes. 




 5 grammages disponibles pour 3 tailles de leurres...


 


Le blister est très bien pensé car on peut y stocker les leurres pour qu'ils gardent leur forme initiale, avec ou sans la tête plombée.  




Les kayaks sont très présents pour cette édition, il faut dire que cette pratique est très à la mode depuis ces dernières années. C'est une pêche écologique, économique, facile, pratique, discrète... bref, que des points positifs. Lorsqu'il est sur son kayak, le pêcheur est en osmose avec le milieu marin, au plus près des poissons. Les compétitions se multiplient autour de cette pratique, les kayaks sont à mon avis l'avenir de la pêche "responsable"... 


En premier plan, les nouveaux kayaks Viking vont faire beaucoup parler d'eux cette saison.




A l'extérieur, il y avait possibilité de tester l'ensemble des kayaks exposés dans le salon, notamment le nouveau Savager's Pro Angler 12...



Nous sommes ensuite passés voir Edouard, Alexandre, et Julien au stand M.C Technologies/Lowrance.  C'est l'occasion de découvrir les dernières nouveautés en électronique comme le Lowrance Elite 7 CHIRP ou encore la nouvelle gamme HDS Génération 3.


Les sondeurs et/ou GPS étaient en "libre service", et si besoin l'équipe Lowrance était là pour nous renseigner et nous faire une démonstration...  



C'est Edouard qui s'est chargé de nous faire une démonstration du nouveau sondeur/GPS HDS Touch génération 3, une pure merveille... Ce passionné nous a bien expliqué la différence entre la gamme Elite (analogique), et la gamme HDS (numérique). Ensuite Doudou nous a montré tous les menus et les réglages possibles avec ce nouvel appareil. Le sonar CHIRP et la Structure Scan en même temps apportent une excellente vue du poisson et de la structure du fond. Avec ce "petit bijou" il y a même la possibilité de créer sa propre cartographie à partir des données récoltées pendant ses sessions de pêche!   


Ce nouveau combiné tactile est très intuitif, les commandes manuels ont été ajoutées par rapport au HDS Touch génération 2, très pratique pour les plongeurs ou lorsque l'on manipule le sondeur en navigation par exemple. 



J'en profite d'ailleurs pour annoncer que Edouard est désormais formateur pour la marque Lowrance.


http://www.doudou22.com/pages/formation-en-electronique-marine-lowrance-9013993.html

N'hésitez pas à le contacter pour une initiation ou pour vous perfectionner avec les HDS et les Elite CHIRP.

Pour plus d'informations, cliquez sur l'image ci dessous:


http://www.doudou22.com/pages/formation-en-electronique-marine-lowrance-9013993.html


Nous avons continuez notre tour dans le salon, un petit passage chez Daïwa histoire de faire tourner quelques nouveaux moulinets comme le dernier Exotic Saltiga Expédition ou encore le Morethan.


Ryusuke Hayashi, ici en vert, est le spécialiste "black-bass" au sein des consultants Daïwa. Il est également connu pour son expérience de pêche internationale et dans la compétition. 



Nous sommes allés flâner du côté des bateaux également, il y en avait pour tous les goûts et surtout tous les budgets... 


Le Zeppelin Black Marlin 6.40 de Didier Courtois a fait sensation au salon...




Il faut dire qu'il est vraiment exceptionnel ce bateau, un véritable "avion de chasse"! Il remporte le prix "spéciale innovation" du salon. 



Djef en train de rêver qu'il pilote ce magnifique Centaure 5.90...



En début d'après midi, nous sommes allés assister à une conférence sur le surfcasting, "réussir sa saison 2015 par mauvais temps", animée par Sébastien Cornet et Denis Mourizard. Ce fût très instructif, comme je le dis souvent "le surfcasting est une pêche simple, mais ce sont des petits détails qui font la différence...". Merci à ces deux grands pêcheurs pour tous ces conseils et ces infos qu'ils nous ont donné.


Sébastien Cornet (en face) et Denis Mourizard (à droite) nous ont donné de précieux conseils lors de cette conférence...



Bientôt 14h, notre ventre commence à crier famine... Nous profitons du soleil pour aller dehors manger le casse croûte. Une pause très agréable avant de reprendre les hostilités!



Nous voici de retour dans les locaux du salon. Pour la première fois, la pêche en eau douce a fait officiellement son entrée lors de cette 14e édition. Nous avons pu admirer quelques spécimens comme le brochet, le black-bass, la carpe et d'autres espèces de poissons blancs dans les aquariums exposés pour cette occasion.


Personnellement, je n'avais encore jamais vu un black-bass d'aussi près, sacrée mâchoire...



Nous avons également profité de faire faire quelques photos souvenirs, Djef avec une magnifique perche et Stéphane avec un superbe saumon...






Stéphane s'est essayé au simulateur de pêche...




 Il a bien apprécié les sensations d'avoir le poisson au bout de la ligne, c'était très proche de la réalité!



Il y a aussi un stand qui a "cartonné" au salon, il s'agit de celui de Rod House. La fabrication des cannes "home made" est en plein essor depuis une dizaine d'années. Rien de tel qu'une canne fabriqué par soi même, c'est assez facile à réaliser et même si elle n'est pas parfaite, elle a une grande valeur sentimentale... Benjamin et Hugues de la team "Seabass addict" faisaient partie de l'équipe Rod House pour renseigner les visiteurs sur la fabrication de cannes "maison". 


Tout le monde rêve de fabriquer sa propre canne, et en général, une fois qu'on a franchi le pas, on n'a qu'une envie, en réaliser une autre!




Ultimate Fishing était présent aussi, ces représentants avaient prévus de nombreux ateliers et des animations principalement autour de la pêche du bar. Cette marque est très connue pour ses cannes, les Tenryu, ou encore pour ses leurres comme le X-Layers ou le One Up Shad de chez Sawamura. 

Au micro, l'excellent Nicolas Cadiou, un spécialiste, entre autres, de la pêche du bar à vue.




L'ensemble de la gamme Tenryu, fameuses "cannes rouges", étaient présentes sur le stand Ultimate Fishing.



Après les cannes "home made", il y a désormais aussi les leurres durs "home made"... On voit de plus en plus de pêcheurs s'y mettre. Pour ce salon, ils se sont tous regroupés sur le stand "Yes We Craft". On peut y voir des créations en tous genres fabriquées avec du bois léger comme du samba ou de l'abachi; Ces leurres représentent en général des poissons hyperréalistes, mais parfois ils peuvent être quelque peu surprenants! Personnages de BD, têtes de morts, canards...

L'exposition de ces leurres étaient vraiment impressionnante...


Voici des leurres créés par Martin Fisher, pour en voir d'avantage sur ses leurres, cliquer sur la photo ci dessous.

http://martinfisher.canalblog.com/

Benjamin Diop faisait également partie de l'équipe "Yes We Craft". Pour en voir d'avantage sur ses leurres, cliquer sur la photo ci dessous.

udw-lures.overblog.com


Pour tous les passionnés des mondes sous-marins, un espace était dédié à la chasse sous-marine, l'apnée et la plongée. C’est un sport-loisir très présent dans le grand Ouest. Il est de plus en plus attractif et accessible à un large public grâce à l’évolution du matériel et des techniques. Stéphane Mifsud, recordman du monde en apnée statique, était sur le salon pendant les 3 jours. Il est le seul homme à rester plus de 11min35 sous l'eau. Son record n'a pas été égalé !


Au programme, stage d'apnée, conférence et plateau télé pour Stéphane Mifsud!



J'ai pu rencontrer Cédrick Plasseau, membre du Staff Delalande, au Stand Yakutsu, une nouvelle marque de cannes pour la pêche en mer qui fait beaucoup parler d'elle en ce moment. Les blanks utilisés par Yakutsu sont conçus à l'aide du carbone "Toray Japan" Haut Module. Ce sont des fleurets de qualités vendus à des prix très raisonnables; entre 120 et 200 euros en moyenne.  


Le stand Yakutsu quelques minutes avant l'ouverture des portes du salon...




Un grand merci à Cédrick (au milieu) pour sa gentillesse et sa disponibilité.




Voici donc quelques uns des stands que nous avons découvert pendant cette journée. Nous en avons vu d'autres évidemment, je pense à Fiiish, Bricoleurre, Créafishing, Alré Pêche, Pêche en Mer... Mais disons que c'est le résumé de notre journée au salon de Nantes.
Certains diront que ça n'était pas terrible parce qu'il y avait peu d'exposants et qu'il manquait des grands groupes comme Sert (Sakura, Sunset...), Rappala (Shimano, VMC...) ou encore Sensas (Illex...). Personnellement j'ai passé une excellente journée et je vous dirais même que si j'avais pu être sur 2 jours au salon, ça n'aurait été que mieux. Le temps passe très vite lorsque l'on est dans son élément entouré de grands passionnés de la pêche... 



@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire