mardi 23 juin 2015

Le chat noir!




On a toujours un copain que l'on appelle le "chat noir"! Ce n'est pas de sa faute, mais à chaque fois que l'on fait une session avec lui, on rentre toujours bredouille ou avec pas grand chose... Mon ami Djef en est un, à chaque fois que nous sortons en surfcasting, c'est la "douille" assurée... 

Mais cette année nous avons décidé de conjurer le sort! Après deux ou trois sorties sans le moindre résultat nous nous donnons rendez-vous sur une plage de la côte de Granite Rose avec Stéphane et mon frangin pour nous accompagner.
Nous commençons par un petit "coup au leurre" en attendant de le soleil tombe pour sortir les grosses cannes car c'est un spot où nous avons remarqué que les plus gros poissons ne sont actifs qu'en nocturne... La mer est très calme et il y a de l'activité, nous apercevons des Fous de Bassan plonger de temps en temps. Tandis que les copains sortent les leurres souples, j'opte pour un leurre de surface; le Super Spook JR coloris Silver Mullet (mon préféré ;) ). Très vite j'ai des petites attaques et je réussis à piquer mon premier bar de la saison en surface du bord...


Il n'est pas bien gros mais en surface c'est toujours plaisant à pêcher.



Je ferai un second petit bar au leurre souple cette fois ci sur un petit Sexy Shad de chez Keitech en 4". Pour mes 3 compagnons c'est plus compliqué, ils auront quelques tapes mais n'arriveront pas à piquer un poisson... Y aurait -il un "chat noir" parmi nous???
La nuit commence à tomber, nous passons en mode surfcasting. Nous eschons principalement à l'arénicole et au lançon... C'est très calme, même les crabes, qui d'habitude sont toujours au rendez-vous, ne grignotent pas nos appâts.    
Il nous faut attendre la 4ème heure de descendante pour enfin voir un scion trembler, et c'est sur la canne de Stéphane que ça se passe! La touche est assez puissante, il retire la canne du piquet, le poisson continue de fuir avec l'appât, il ferre immédiatement! Pendant le combat le poisson remonte en surface, il y a de grande chance que ça soit un bar...

C'est en effet un joli bar, estimé à un peu plus de 50 cm.


Au même instant c'est au tour de Djef d'avoir des touches! Il saisit sa canne sur le trépieds et prend contact avec le poisson... Ce dernier n'a pas l'air d'être au bout, il décide tout de même de ramener sa ligne en donnant un bon coup de ferrage! Bien vu, le poisson était sans doute posé avec l'appât dans la gueule... Après un bon petit combat, c'est de nouveau un bar, un peu plus petit que celui de Stéphane qui s'échoue sur le sable fin.

 C'est ce qu'on appelle un joli doublé!


Bravo Djef pour ce poisson, tu le mérites vraiment.


Même si ce joli coup de ligne nous a sur-motivé, le reste de la session ne sera pas à la hauteur de nos espérances... C'est bien dommage, mais nous avons tout de même conjuré le sort, désormais on ne pourra plus dire que mon ami Djef est un "chat noir"! ;)    


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire