mercredi 28 octobre 2015

Indémodable Flashminnow...


Les bars sont très présents et très actifs en ce moment. Il faut en profiter car c'est à cette période qu'ils se nourrissent le plus afin de stocker des graisses pour passer l'hiver. C'est l'occasion de les tenter avec de grosses bouchées. Les gros leurres seront très efficaces mais aussi ceux qui sont les plus bruyants; gros shad, gros jig, leurre de surface et leurre à bavette... 
Avec mon frangin, nous avons fait une sortie en bateau sur Trébeurden, nous aurions bien voulu prendre le petit large pour aller taquiner le lieu jaune, mais une fois de plus le vent de Nord-Est nous a obligé à rester à la côte. 


Une quinzaine de jours plus tôt, Stéphane et Fabrice avaient fait une jolie pêche de lieus avec plusieurs spécimens de plus de 2.5kg et un nouveau record de 3.4kg pour Stéphane... Bravo l'ami :)



Je lui ai donc proposé d'aller sur une zone que je connais un peu, je sais que nous trouverons au moins quelques maquereaux en chasse et peut être aussi des bars. Ce n'est pas très profond, à peine 2/3 mètres, nous allons pêcher au petit leurre souple et au petit jig dans un premier temps. Les premiers maquereaux ne tardent pas mais pas moyen de piquer un bar... Il y en a pourtant car j'en ai aperçu plusieurs de belles tailles en surface en train de chasser de petits sprats. J'ai bien essayé de les leurrer avec des stickbaits de tailles différentes mais il n'y a rien à faire! Nous continuons à piquer des "lisettes", il y en a une bonne quinzaine dans le filet c'est largement suffisant.... Nous décidons de changer de technique en sortant les Flashminnow pour pêcher dans l'écume en bord de roches. 



Le Flashminnow est un leurre à bavette incontournable, il est connu dans le monde entier, c'est LA référence de la marque Luckycraft... Ce Jerkbait possède une nage "suspending" et évolue entre 80cm et 1 mètre d'eau. Il ne pèse que 16.5 g mais ce leurre se lance très bien grâce notamment à une bille qui assure le transfert de masse. Des billes plus petites rendent le Flashminnow très bruyant, ce qui attire la curiosité des bars et qui bien souvent déclenche leur agressivité! Il y a une multitude de coloris disponibles, je suis sûr qu'il y en a plus de 100 différents... J'utilise principalement le modèle qui mesure 11cm mais il existe également un modèle en 9.5cm et un autre en 13cm.    

Nous nous rapprochons d'un petit îlot qui ne paye pas de mine et nous commençons à ratisser le tour de la roche. Les deux principales animations que nous faisons sont le linéaire et le Twiching (tirée sèche du scion pour faire accélérer brutalement le leurre pendant sa nage). Très vite Fabrice attrape un premier bar, il ne manque pas grand chose pour qu'il soit maillé.        


Presque maillé celui ci...


Nous nous replaçons à l'opposé de l'îlot pour une dernière dérive, il y a très peu de fond et beaucoup d'algues sur les rochers, il va falloir faire slalomer le leurre "suspending"... Au bout de 3 lancers, bimm!!! Attelage pour moi, et c'est forcément un bar maillé cette fois ci vu comment le frein s'emballe... A la façon dont le poisson se défend je me doute que mon leurre doit être piqué de travers. Après un bon combat je réussis à le rapprocher au bateau, Fabrice sort l'épuisette pour assurer le coup, impeccable, le bar est au fond du filet!    


Un joli labrax qui ne risquait pas de se décrocher! 



Un superbe poisson avec une magnifique robe sombre...



Petite parenthèse: Ce jour là j'avais oublié ma boite de leurre, j'ai donc emprunté un Flashminnow à mon frangin; ce dernier était armé de 3 hameçons triples. Sur les photos ont voit que ces derniers sont bien piqués et que le poisson n'est pas abîmé, mais ce n'est pas toujours le cas... Si vous pêchez le bar aux leurres durs et que vous avez l'intention de relâcher vos prises, armez les d'hameçons simples; j'ai commencé à le faire cette saison et je peux vous dire que l'on prend autant de poisson de cette façon...


Ce bar n'a pas mis longtemps à reprendre ses esprits pour repartir dans son milieu naturel...



Nous continuerons de ratisser d'autres têtes de roches pendant une grosse heure mais nous ne ferons pas mieux... Une fois de plus, c'est le Flashminow qui nous aura permis de sauver la partie! 



@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire