samedi 12 décembre 2015

Et en hiver? Qu'est ce qu'on peut pêcher comme poissons?


Et en hiver? Qu'est-ce qu'on peut pêcher comme poissons? C'est la question que m'a posé Josselin, fidèle lecteur de ce blog il y a quelques jours. Il sera en vacances sur la Côte de Granite Rose pour Noël et se demande si ça vaut le coup de sortir les gaules. Je lui ai donné une réponse brève, mais je me suis dit que c'était une excellente question et aussi une bonne occasion pour rédiger un article sur le sujet...
Excepter ceux qui recherchent le calamars et les quelques résistants comme moi et les copains de la Team Golden Royale, généralement les pêcheurs du bord remballent leur matériel à partir de début novembre lorsque les températures baissent et que les intempéries se succèdent... Pourtant la fin de l'automne et l'hiver sont d'excellentes saisons pour pêcher en surfcasting, de nuit comme de jour. C'est même une période où certains poissons se nourrissent abondamment afin de faire des réserves de graisses avant de prendre le large...

 Estuaire, zone portuaire ou plage, il y a l'embarras du choix pour rechercher les poissons l'hiver.
 

Sur l'estran, à marée haute, lorsque les coefficients sont importants, on arrive encore à trouver quelques daurades grises, surtout si l'automne est doux. En général elles sont friandes d'arénicoles bien frais, les morceaux de tentacules de calamars saucissonnés avec du fil élastique donnent d'excellents résultats également surtout de nuit dans les zones de courant.

Comment résister à cette belle petite bouchée...


Il y a encore quelques jolies daurades grises qui trainent à la côte.


Parmi ces poissons il y a évidemment notre cher "labrax" qui fait ses réserves avant de prendre le large pour se reproduire. Les gros appâts comme la sardine, le tacaud, le blanc de calamar ou de seiche, et pourquoi pas même un gros crabe, seront des mets de choix pour les gros pépères gloutons! N'hésitez pas à utiliser des gros hameçons, du 4/0 ou même du 5/0 fera l'affaire lorsque vous utiliserez des grosses bouchées.

Les bars de 60/65cm comme celui ci sont très fréquents en surfcasting en fin de saison...


Attention, n'oublions pas qu'à partir du mois de janvier il n'y aura sans doute plus le droit de pêcher le bar. S'il vous arrive d'en sortir un en recherchant d'autres espèces, il faudra obligatoirement le remettre à l'eau... 

La remise à l'eau des bars par les pêcheurs récréatifs, hors période autorisée, va devenir une habitude dans les années à venir...
 

D'autres espèces comme le congre ou la raie sont très actifs aussi malgré le refroidissement de l'eau et ils continuent de s'alimenter même en hiver. C'est l'occasion de faire de très belles pêches avec souvent de gros spécimens; un congre de + de 1.50 mètres, ça déménage!!! N'oubliez pas de mettre des bas de ligne en acier sinon c'est la casse assurée... Les raies sont moins puissantes, mais il n'est pas toujours évidant de les "décoller" du fond! 

Sébastien et Benjamin ont fait une superbe pêche il y a quelques jours, les poissons étaient très actifs...  Ils ont sortis plusieurs bars, des raies et des congres. C'est une nuit qu'ils ne sont pas prêts d'oublier!



Les "plats" également se rapprochent des plages pour se nourrir de vers, mollusques et petits crustacés; soles, carrelets ou plies feront le bonheur de vos papilles... Je n'ai toujours pas attrapé de sole à la ligne mais j'y arriverai un jour! Bientôt j'habiterai à 2 minutes de la mer, ça sera beaucoup plus facile pour moi de prospecter et aussi de récolter des appâts, notamment des gravettes blanches dont les soles sont très friandes.

S'il y a bien un poisson que je ne relâcherai pas, à part s'il ne fait pas la taille, c'est bien la sole!
 

Il y a des espèces moins recherchées comme la roussette et le merlan qui seront très présentes pendant les mois les plus froids. Ces poissons sont souvent rejetés à l'eau, pourtant, bien cuisinés, ils sont excellents! On retrouve souvent les roussettes sur les spots qui abritent des calamars. En effet, après s'être reproduits les céphalopodes meurent, ces requins, appelées aussi "saumonettes" sur l'étalage des poissonniers, se nourrissent des cadavres. Inutile de vous préciser quelle esche utiliser pour la pêcher...

La roussette fait partie de la famille des requins, certaines espèces, comme la grande roussette, peuvent atteindre plus d'un mètre de long.



Les merlans sont généralement en bancs, on peut les pêcher de jour comme de nuit. Les montages en potence sont très efficaces pour ce poisson, vous pourrez escher avec des petits morceaux de calamar ou des arénicoles. N'hésitez pas à ajouter quelques perles de couleurs sur vos bas de ligne pour les rendre plus attrayants.

Les merlans ne sont pas des gros poissons mais leur chair est excellente...
 

Vous aurez peut être enfin la chance de toucher une belle morue comme ça m'est arrivé il y a une dizaine d'années; j'en avais attrapé une de + de 3 kilos! Il parait que le stock commence à se reconstituer, enfin une bonne nouvelle même si c'est encore trop précoce pour s'en réjouir...

Pour lire l'article de "sciences et avenir" sur ""le retour de la morue de Terre-Neuve", cliquer sur l'image ci dessous:


http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20151028.OBS8480/la-morue-de-terre-neuve-est-de-retour.html


Pour terminer, n'oublions pas aussi que la pêche, et plus particulièrement le surfcasting, est aussi l'occasion de se rejoindre à plusieurs au bord de l'eau. C'est toujours agréable de se retrouver entre passionnés le soir après la journée de boulot. Cela nous permet de décompresser, discuter, raconter nos petites anecdotes et partager une petite bière ou un café chaud quand la nuit est fraiche...

Un bon souvenir d'une petite pause café lors d'une session surf en compagnie de Stéphane F., Stéphane LBM et Gilles...
 


Voilà Josselin, j'espère avoir répondu à ta question avec le plus d'informations possible...

@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire