dimanche 21 août 2016

Rencontre avec Mostapha


Depuis plusieurs semaines j'avais prévu de faire une sortie avec Mostapha, un lecteur régulier de mon blog. Je lui avais donné quelques spots à prospecter autour de Trébeurden/Perros en attendant que je sois en vacances. Il y a sorti quelques petits bars au leurre mais en surfcasting ses résultats étaient plutôt décevants...
Une météo calme,  le coefficient de 83 et la marée qui est haute vers 19h15 me donnent envie d'aller tenter un spot où il y a toujours du poisson maillé à trainer dans ces conditions; daurade grise, bar, vieille, et, même si je n'en ai toujours pas attrapé, de la daurade royale...
Le rendez-vous est pris à 17h sur la Côte de Granite Rose, le temps est lourd et à priori on devrait avoir quelques gouttes de pluie dans la soirée. Je me suis occupé de la récolte des appâts; nous allons pêcher principalement avec du couteau, de l'arénicole et du crabe.Nous mettons les lignes à l'eau, comme le spot n'est pas large, nous allons utiliser seulement une canne chacun. Très vite j'ai une première touche, assez violente, mais comme j'étais près du trépieds j'ai eu les temps de prendre la canne avant qu'elle ne fasse tout valser. Je ferre instantanément et je ressens une grosse masse lourde qui donne de gros accoups, et me prend du fil... Je réussis à tenir le poisson une bonne trentaine de secondes mais malheureusement il se décroche... J'aurai parié que c'était une grosse daurade royale...
Cette fois ci c'est Mostapha qui a des tapes au couteau. Il saisit sa canne et ferre immédiatement, le poisson est piqué, il se défend plutôt bien. Mon ami est obligé de lui rendre un peu de fil en desserrant le frein de son moulinet Grauvell Vertix Dragon. Il y a un peu de houle et ce n'est pas facile de rapprocher ce poisson qui est en fait une jolie daurade royale! Je vais filer un coup de main à Mostapha pour la sortir de l'eau, c'est bon elle est au sec!

Une "belle au sourcil d'or" sur le Granite Rose.


Un sourire qui en dit long sur la joie de Mostapha après avoir sorti sa première daurade royale costarmoricaine...



Mostapha utilisait des "circle hook", je ne suis pas trop fan de ces hameçons à la pointe recourbée, mais il est clair qu'ils sont très efficaces sur ces poissons tatillons qui se sont piqués tout seul. 
Mon ami relance sa ligne eschée de couteau et il a de nouveau une belle touche. C'est moi qui suis obligé de ferrer le poisson avant que le trépieds ne valsent car à ce moment mon ami était occupé avec son smartphone... Je lui rends sa canne et après un combat très sympathique, c'est une daurade grise qu'il réussit à sortir.

Il y a toujours de belles daurades grises sur ce spot...


De mon côté j'ai quelques touches mais je n'arrive pas à piquer les poissons. Je finis par sortir une jolie vieille et un petit bar. Mostapha fait une autre daurade grise de la même taille que la première. Nous insistons mais à la descendante une pluie battante est en train de se lever. Nous essayons de nous mettre à l'abri tant bien que mal... Nous pensons que ça va se calmer, mais rien n'y fait. Nous abandonnons car nous sommes trempés jusqu'aux os, c'est bien dommage car nous avions encore de la touche...



@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire