vendredi 19 août 2016

Un petit weekend à Etel...


Ce weekend nous avons rejoint les beaux-parents en vacances au camping municipal d'Etel. J'ai donc envoyé les cannes surfcasting histoire de tremper les lignes, mais aussi et surtout afin d'initier Jean-François, plus connu sous le nom de "Pipo", à cette technique qu'il ne connait pas du tout!
Ca risque d'être compliqué de sortir du poisson car le coefficient de marée est très faible, et en plus il est prévu un grand soleil; pas un nuage à l'horizon pendant les 3 jours. Il va falloir se levez tôt le matin pour espérer toucher quelque chose...

Même si ça pique les yeux au réveil tôt le matin, ça en vaut vraiment la peine... Ci dessous le Pont Lorois au lever du jour.


Dimanche matin, c'est à 6h que nous mettons le réveil à sonner, et, une heure plus tard, nous voici déjà au bord de l'estuaire d'Etel... Il fait très doux mais il y a un vent d'Est-Nord-Est assez soutenu. Le poste où nous pensions nous installer est déjà pris, nous partons en mode "prospection" et quelques minutes plur tard nous trouvons un spot intéressant. Je montre à Pipo comment réaliser le fameux montage coulissant puis nous lançons très vite les lignes à l'eau.
Côté appâts nous avons du crabe "made in Côtes d'Armor", ainsi que du bibi, de la gravette et de l'arénicole que nous avons trouvé sur la plage près du camping.
La première touche ne tarde pas, sur un crabe. Je ferre rapidement, le poisson n'est pas gros, je pense à une petite daurade royale, voir une vieille... Arrivé au bord, c'est finalement un bar tout juste maillé qui c'est fait piquer.

Il est maillé, mais loin de la maille que je m'impose, à savoir 50 cm minimum...


Les heures passent et nous avons beaucoup de touches, mais ce sont des petits poissons... A un moment donné je vois un scion trembler légèrement, comme la canne est eschée au crabe je préfère la saisir dans mes mains. J'attends plusieurs longues minutes mais il n'y a aucune tirée. Comme toujours je donne un coup de ferrage avant de ramener la ligne, et là, surprise! Il y a quelque chose au bout! Ca se débat plutôt pas mal, j'ai une idée de ce qui se tire au bout du fil; c'est bien une daurade royale!

Ce n'est pas un monstre comme il y en a beaucoup dans la Ria, mais elle me fait bien plaisir car c'est ma première daurade royale du 56.


Nous insistons mais il n'y a toujours que des petits poissons qui sont actifs. Le soleil monte de plus en plus et la chaleur commence à se faire sentir, le courant commence à tirer fort sur nos lignes depuis qu'il a basculé, il est temps pour nous de renter se poser au camping. 

 Pipo s'est plutôt bien débrouillé; lancer, ramener, mettre les appâts... il a même réussi à sortir son premier bar. Bravo l'ami, la prochaine fois on tentera une pêche aux appâts sur ton bateau.


Le lendemain matin nous avons remis ça en compagnie de mon ami Stéphane Lévèque, auteur du blog Labrax56. Stéphane et son ami Archy font une saison exceptionnelle cette année. A eux deux ils en sont a presque 300 daurades royales avec de nombreux spécimens entre 3 et 4kg!!!

Bravo les copains :)

http://labrax56.blogspot.fr/2016/08/appats-de-peche-en-mer_4.html

Nous avons été sur un spot très compliqué à pêcher à cause du courant puissant à cet endroit malgré le petit coefficient autour de 40, mais aussi à cause des algues qui trainent en suspension... C'est là que je me rends compte de la limite de la puissance de mes cannes et mes moulinets... Stéphane sortira plusieurs poissons, bars, vieilles, daurades grises, mais pas de daurades royales. De mon côté je sortirai... des dizaines de kilos d'algues! J'en ai eu tellement marre qu'en milieu de matinée j'ai abandonné mon ami (j'espère qu'il ne m'en veut pas ;) ), pour le spot de la veille qui était beaucoup plus adapté à notre pêche. Pour autant nous n'avons rien fait de plus...

Je retournerai peut être au mois de septembre à la Ria d'Etel, mais je crois bien que d'ici là il faudra que je m'équipe d'une canne et d'un moulinet un peu plus costaud...  


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire