dimanche 23 octobre 2016

Seabass Game 2016: Où sont les bars?


En 2015, la compétition Seabass Game Fishing avait été très compliquée à cause de la météo, elle avait d'ailleurs été annulée pour les pêcheurs en kayak. Cette année Dame Nature est beaucoup plus clémente; il y a un peu de vent de Sud-Ouest de prevu, certes, mais la zone de pêche est très abritée...
Nous arrivons pour 6h30 au port de Saint-Quay-Portrieux, nous prenons un petit-déjeuner au bar "L'Ecume" avec les copains  puis il est déjà temps  de rejoindre le podium  pour assister au briefing.
Les organisateurs insistent sur le fait que le coefficient de marée est très important et qu'il faudra rester prudent avec le courant qui sera fort.
Vers 8h nous quittons le port avec le Mémiwen, le top départ est annoncé par VHF à 8h15. C'est parti pour une grosse journée de pêche au bar!


Une belle journée en perspective...



Nous choisissons de rester à la côte sur une zone qui nous avait rapporté un poisson maillé l'année dernière. Nous optons pour des leurres durs à bavette mais nous ne faisons rien. j'insiste avec un flashminnow qui m'a rapporté pas mal de poisson du bord ces derniers temps, il a le dos noir et des écailles brillantes sur les flancs... 

Ce leurre me donne de très bon résultat en cette fin de saison.



De son côté Fabrice passe au leurre souple avec un One Up Shad 8cm coloris vert fluorescent. À force de taper dans l'écume nous finissons par piquer un poisson chacun, le premier est juste maillé, 42 cm tout rond, le second plafonne malheureusement à 40 cm... Nous pêchons encore une demi-heure sur le spot mais nous ne faisons rien de plus, il faut dire que le niveau de l'eau est arrivé un peu trop bas... Nous allons valider nos 42 points auprès des commissaires puis nous prenons la direction des îles Saint-Quay.


 La mesure du poisson est toujours un moment délicat...



Les conditions sont au top, la mer est calme, il fait beau, il fait même chaud, nous sommes obligés d'enlever une couche de vêtement. Lorsque nous arrivons au Nord de l'archipel il y a déjà beaucoup de monde et notamment les kayakistes qui ont profité du jusant pour y accéder sans trop se fatiguer.


La mer est au top dans les îles!



Nous essayons tous les leurres: leurre à bavette, leurre de surface, leurre souple type Shad, leurre souple type Slug, jig... Il n'y a pas moyen de sortir le moindre bar, même pas un petit! Nous croisons quelques concurrents et pour eux c'est la même chose, ils ont sorti quelques poissons tôt le matin et depuis c'est le calme plat...
 

 Mon ami Stéphane LBM a attrapé un très joli poisson le matin qui lui a rapporté 60 points auprès des commissaires... Bravo!



Un peu avant l'étale basse nous faisons une pause afin de nous restaurer. C'est le moment d'élaborer une nouvelle stratégie pour les 3h de pêche qu'il reste... nous allons pêcher dans le courant au Shad avec la marée montante et si ça ne donne rien nous retenterons au leurre dur dans l'écume. Les caudales de nos Swat Shad et de nos Nitro Shad vibrent du tonnerre mais il faut croire qu'il n'y a pas de bars dans les environs où qu'ils ne sont pas décidés à mordre aujourd'hui... 

Faute de poisson, on profite du paysage avec un magnifique arc en ciel qui est apparu après une petite averse, la seule de la journée.


À un moment donné j'y ai cru car je me suis fait atteler par un très gros poisson sur une zone sableuse mais c'était en fait une grosse vieille de plus de 2 kg...
La fin de la compétition approche, pour terminer la partie nous nous rapprochons du port sur une zone peu profonde où l'on aperçoit des oiseaux qui s'agitent. Il y a très peu de fond, à peine un mètre, nous utilisons des petits leurres souples de 8/10 cm avec des têtes plombées de 5g maximum. Des petits bars répondent rapidement sur des animations rapides en "Walking the dog". Malheureusement aucun d'entre eux ne seront maillés...

Quelques poissons dans le vivier, mais rien de maillé...
 

La fin de la compétition est annoncé, nous rentrons tranquillement au port pour mettre le bateau au sec. De retour au podium les échos ne sont pas très bons, sur 45 bateaux engagés, seuls 15 ont attrapé des bars maillés! C'est une chance d'être bien classé, mais à la fois aussi une déception car cela veut dire que peu de poissons ont été sortis. Pour les kayakistes, c'est la même chose, sur 17 équipes,  seulement 6 sont classées... Nous sommes finalement 17ème au classement général, 12ème sur le classement bateaux.

Voici les différents classements:


Classement bateaux




Classement kayaks




Classement général



Un grand bravo aux gagnants de cette édition 2016!


Encore une belle journée passée sur l'eau en de bonnes compagnies. Les poissons n'étaient pas vraiment au rendez-vous, seulement 33 bars maillés de sortis sur 55 équipes sur l'eau ça ne fait pas beaucoup. Est-ce que les poissons n'étaient pas mordeurs, est-ce un signe de la forte diminution de la ressource, seul l'avenir nous le dira...


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire