vendredi 7 octobre 2016

Session difficile mais poissonneuse...


Mon ami Mostapha est de nouveau dans notre belle région. Nous avions prévu de nous revoir si mes disponibilités le permettaient. C'est chose faite ce dimanche matin, la météo n'est vraiment pas terrible mais nous allons quand même tenter une petite sortie le matin à la fraiche...
Le rendez-vous est donné à 6h15, en arrivant sur zone, le vent de Nord-Ouest, qui était sensé tomber dans la nuit, est toujours bien présent. Ca va être très compliqué de pêcher dans la pénombre sur le spot car la mer risque d'être agitée avec de la houle. Nous allons tenter quand même, au pire on eschera qu'une seule canne dans un premier temps et, si c'est trop galère, on la gardera dans les mains. Comme prévu la mer est bien déchainée, j'annonce à Mostapha que ça sent le bar... Nous préparons les montages, pour moi l'appât sera une belle lamelle de seiche, pour mon ami ça sera un couteau décortiqué.
Après 10 longues minutes d'attente, canne en mains dans l'obscurité, je ressens une tirée nerveuse. Je ferre par réflexe, mais le poisson n'est pas au bout... J'attends encore plusieurs minutes et ça tire de nouveau, cette fois j'attends de ressentir le poisson fuir avec l'appât... Un tirée plus lourde, c'est le moment de ferrer! C'est pendu!!! Le poisson prend appui dans le courant puis remonte très vite en surface; c'est un bar, c'est sûr!


Je ne me suis pas trompé, bien maillé celui-ci!



Nous continuons à subir les rafales de vent, la houle et les embruns, mais le jour commence à se lever, nous allons enfin pouvoir prendre quelques repères et constater l'état réel de la mer...
Ca remue bien mais on sent que le vent s'essouffle, ça devrait bien se tasser au fil des heures. Le niveau de l'eau commence à baisser, nous allons enfin pouvoir poser les trépieds et utilisé deux cannes chacun. Cela va nous permettre de varier les appâts pour toucher d'autres espèces. J'esche une ligne avec un crabe et la seconde avec de la seiche. Mostapha de son côté reste au couteau et à la mye.

 Mostapha va enfin pouvoir poser sa canne sur un trépieds.


Il faut croire qu'une fois de plus c'est la seiche qui est l'appât du jour car il n'y a quasiment que la canne qui en est eschée qui tremble. Je ne tarde pas à sortir un autre bar plus gros; il s'est bien battu, il est resté au fond contrairement à l'autre, j'aurais juré que c'était une vieille ou une grosse daurade grise...

60up! Les gros spécimens commencent à arriver, c'est de bon augure pour les semaines à venir...



Mostapha a profité de cette session pour tester les moulinets qu'il a acheté d'occasion à un carpiste: des Ultegra 5500 XSB. Ils sont en excellent état. C'est le frère de l'Ultégra XSC, il est un peu plus lourd (60g) et ramène 5cm de moins par tour de manivelle.


Ce sont de très bons moulinets, très fluides. A 65 euros d'occasion, c'est une affaire... 



Avec la marée descendante ce sont les daurades grises qui sont sur la zone, nous en sortons plusieurs dont une qui avoisine le kilo. Elles sont très friandes des tentacules de seiche mais aussi du couteau.


La SRLF a fait le job une fois de plus!




Nous avons beaucoup de daurades grises cette année sur la Côte de Granite Rose...


Les hameçons 2/0 ne leurs font pas peur!



Mostapha n'a pas beaucoup de réussite, en fin de session il n'y a plus que les vieilles qui s'intéressent à ses appâts!


L'une des "cougars" prise par Mostapha au couteau...



La session touche à sa fin, il n'y a plus de courant et plus assez d'eau pour continuer. Nous n'avons pas eu de touches faisant penser à des daurades royales. Je me demande si elles n'ont pas quitté la côte... Ce n'est pas grave, on les retrouvera l'année prochaine. En attendant on devrait avoir de quoi s'amuser entre la pêche des céphalopodes, la pêche au gros bars au leurre dur, et le surfcasting pour les gros poissons comme le bar, le congre ou encore la raie.


A la prochaine mon ami, régales toi bien avec ce joli poisson, le premier bar conservé cette saison... 




@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire