lundi 3 octobre 2016

Journée entre passionnés...


Avec les copains de la Team Golden Royale nous avions prévu de nous réunir au moins une fois avant la fin de la saison. Ce n'est pas facile d'être tous disponible, tous le monde a répondu présent sauf Rodney qui avait malheureusement un mariage ce weekend...
Le rendez-vous est fixé à 3h (du mat') pour pêcher quelques calamars frais avant de prendre la direction de l'estuaire pour un surfcasting. Quand nous arrivons avec Anthony au port, Stéphane, Paco et Benjamin sont déjà sur place. Ils ont attrapé quelques céphalopodes, ce ne sont pas des gros, mais ils feront très bien l'affaire au bout de nos lignes.


Les calamars sont biens présents, on les voit chasser des sprats en surface, mais ils ne mordent pas beaucoup sur les turluttes... Les "crevettes" de petites tailles sont les plus efficaces...



Après 1h30 de pêche en eging nous avons suffisamment d'appâts. Nous prenons la direction d'un estuaire non loin de là. En arrivant sur place, c'est très calme, peut-être même trop calme... L'eau est claire, il n'y a pas de vent, et surtout le ciel est bien dégagé. Ça risque d'être très compliqué de sortir du congre... Qu'importe, nous sommes là pour passer un bon moment au bord de l'eau, si nous attrapons des poissons, ça ne sera que du bonus.
Nous avons tous des petites touches mais nous n'arrivons pas à piquer les "petits malins" qui nettoient nos hameçons. 
Yoann a une tape plus intéressante, mais après avoir ferré puis ramené le poisson sur plusieurs mètres, il se retrouve bloqué au fond; il finira par casser son bas de ligne sans comprendre ce qui s'est réellement passé...


C'est bien dommage, le poisson qui était au bout n'avait pas l'air vilain...



L'étale de basse mer arrive en même temps que le lever du jour pointe le bout de son nez, et pour le moment nous n'avons pas sorti grand chose, juste quelques petits congres. L'un d'entre eux, pêché par Stéphane, sortira un peu du lot...


Le seul congre correct de la nuit...



Il commence à faire bien jour, les Starlight et les lampes frontales ne servent plus à rien. Certains changent d'appâts en espérant qu'ils croiseront le chemin d'une grosse daurade grise, d'un joli bar ou pourquoi pas d'une belle daurade royale! Couteaux, myes, pistiches et crabes sont au menu ce matin...

Il fait bien frai au lever du jour, les copains de la Team sont toujours aussi déterminés à sortir du poisson!


Anthony a préparé son montage préféré; le couteau entier avec 2 hameçons...



Pour ceux que ça intéresse, voici la vidéo de ce montage:


De mon côté, j'ai fait le choix de rester au calamar car il m'est déjà arrivé de faire de jolis poissons à l'aube avec cet appât.
Le courant de la marée montante se renforce et nous avons beaucoup de touches, mais ce sont essentiellement des petites daurades grises qui sont sorties.

Benjamin attelé par une daurade grise bien nerveuse...

 
Avec le calamar, je sors mon épingle du jeu en attrapant 2 poissons très corrects; une raie de 3 kg environ et un bar de 50 cm.


2 jolis poissons sortis coup sur coup.




Il est déjà temps de quitter benjamin et Yoann qui ne pourront pas nous accompagner pour le reste de la journée. Nous rentrons à la maison nous poser un peu, manger pour reprendre des forces et remettre ça l'après-midi. Comme la météo n'est pas terrible, nous ne pourrons pas aller pêcher sur nos spots habituels, nous partons donc sur un spot que Stéphane connait depuis peu. Il y a sorti de la daurade grise et de la royale. L'idéal aurait été de faire la marée montante, mais cet après midi nous allons être en descendante...
Anthony et Stéphane ont rapidement des touches sur de la mye et du couteau. Faute de royales, ce sont des daurades grises qui mordent!


De la jolie plaquette qui se défend bien au bout de la canne...





Nous insistons mais au fur et à mesure que le niveau de l'eau descend, les touches se raréfient... Nous abandonnons en fin d'après midi. 
Nous récidiverons dans la soirée en surfcasting sur une plage à la recherche de poisson plat avec de la gravette fraîche mais nous n'aurons pas la moindre touche...


En général les poissons plats aiment bien les grandes plages de sable, mais ce soir ils n'étaient pas au rendez-vous...



Quelle journée de folie, pas très fructueuse côté poisson, mais que ça fait du bien de se retrouver entre passionnés, partager nos plus belles histoires, nos plus beaux coups de lignes, nos astuces et nos techniques, ces petites choses qui nous aideront à nous améliorer dans les sessions à venir. Encore merci les copains d'avoir répondu présent ;)




@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire