mardi 1 novembre 2016

Une session lieus au petit large à deux bateaux


Mon ami Bérenger étant en vacances dans la région, nous avions prévu de faire une sortie avec le nouveau bateau dans lequel il a investi; un Bombard C5 470 avec un moteur Mercury 20 chevaux 4T. Une petite embarcation idéale pour pêcher à la côte et de temps en temps au petit large quand la météo le permet.
Pour le moment il n'a fait que des sessions en mode prospection avec son ami Thomas sur Landrellec et ses environs. Comme ils n'ont pas d'électronique, ça n'est pas évident mais ils ont tout de même attrapé quelques vieilles et un joli bar maillé.
Nous nous donnons rendez-vous à Trébeurden en milieu de matinée, les conditions de pêche vont être idéales, pas de brume, très peu de vent et un coefficient autour de 70, le top pour aller sur le plateau des Triagoz!


Le plateau du phare des Triagoz se trouve à 5 milles de la côte. C'est une zone très intéressante pour la pêche du lieu jaune car il y a de grandes variations de profondeurs avec des tombants très intéressants...



Après une grosse demi heure de navigation à une vitesse moyenne de 25 km/h, nous voici enfin sur place. Nous sortons les gros Slugs et les gros Shads que nous montons sur des têtes plombées de 50g en moyenne. N'ayant pas de sondeur/GPS, Bérenger et Thomas vont rester près de nous pendant toute la partie, nous leur annoncerons la profondeur régulièrement et s'il y a de l'activité sous le bateau.


Le soleil commence à percer, une belle journée en perspective...



Le premier plateau que nous essayons ne donne rien, il n'y a aucune activité sous l'eau. Nous nous déplaçons alors sur une autre zone à une centaine de mètres plus au Nord. Dès notre arrivée, il y a de l'écho au sondeur, Fabrice sort le premier lieu jaune de la journée...


Un joli lingot doré de 2.5/3kg pour commencer la journée.




Sur le Bombard C5 il y a également du carbone qui plie, Bérenger et Thomas, malgré l'absence de sondeur/GPS, s'en sortent très bien. Bérenger utilise un ensemble casting, c'est vraiment très intéressant pour la pêche en verticale...


Belle balafre sur le flanc de ce lieu... Attaqué par un requin taupe?



Avec l'étale ça se calme un peu mais dès la reprise du courant de la marée montante, les lieus jaunes se remettent en activité. Les Shads sont plus efficaces pour ma part, sans doute grâce aux vibrations de la caudale dans le jus...


Les Shads coloris "flashy", une valeur sûre pour le lieu



Les leurres sont biens coffrés à en juger par cette photo d'un Magikeel 22cm avalé entier!



Un joli lieu pour Thomas, piqué avec une canne 5/20g, sensations garanties!



Nous enchainons les poissons, les plus petits retournent à l'eau sans difficulté étant donné que nous pêchons dans moins de 20m de profondeur. Nous garderons une quinzaine de lieus en tout entre les deux bateaux, tous calibrés entre 2 et 4kg.


Le carbone a encore bien plié aujourd'hui...




Il est plus que temps de rentrer, le vent de Sud commence à forcir en même temps que le courant. Même si nous sommes à deux embarcations, nous ne voulons prendre aucun risque... 


Ce n'était pas du tout volontaire, mais une bonne session au petit large, fallait bien que ça s'arrose!!!



C'est vraiment une bonne affaire que Bérenger a fait avec ce bateau; une bonne tenue en mer, une vitesse de croisière très honnête, une consommation faible et une facilité pour le mettre à l'eau... Tu vas bien t'amuser avec ton C5 mon ami! 


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire