dimanche 1 mai 2011

Surf léger en estuaire à l'arénicole

L'arénicole est un excellent appât pour la pêche en estuaire, de plus, il est très facile de s'en procurer sur les plages à marée basse à l'aide d'une bêche.



J'utilise des hameçons à longue tige de taille 0/2 pour une bonne tenue du vers. Cela me permet aussi de sélectionner la taille des poissons que je recherche, et d'éviter au maximum d'abimer les petits qui ont la fâcheuse tendance à avaler les hameçons...




Les conditions météo sont encore très bonnes aujourd'hui, et avec cette tendance orageuse, les poissons devraient être énervés!



Les premières touches ne se font pas attendre, et je sorts cette petite vieille...



... j'ai à peine le temps de la mettre au sec, que le frein d'une autre canne se met à crisser, et 5 minutes plus tard j'attrape la première royale de la journée.



Arrivent ensuite les petites daurades grises dont celle ci qui doit faire dans les 600g.



Puis c'est un peu plus calme, il faut que j'attende une bonne heure pour sortir une autre royale de 500g environ.



Elles sont bien là mais elles ne sont pas très grosses...



Je sors même un poisson qui n'est pas très habituel par chez nous; un sar! Il n'est pas très gros 200g environ, je le remet à l'eau en espérant qu'il grandisse et se reproduise dans nos estuaires...



Je réussis tout de même à sortir une daurade royale un peu plus belle que les autres, environ 1.2 kg.



La mâchoire de cette "sparus aurata" est impressionnante, on comprend pourquoi elle n'a pas de mal à broyer les huitres, moules et autres coquillages ...


La session se terminera avec un petit loup qui a eu les yeux plus gros que le ventre!Une bonne partie de de pêche avec beaucoup de variétés de poissons, toujours pas de de grosse mémère royale... La prochaine fois peut être?


@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire