jeudi 27 juillet 2017

Derrière les 7 Îles...



Voilà déjà un an et demi que j'habite sur la Côte de Granit Rose et je n'ai toujours pas été pêcher autour des 7 Îles. J'entends souvent parler de cet archipel par les pêcheurs locaux, notamment mon ami Stéphane qui y va de temps en temps... Il y a de jolis lieus à faire dans les tombants et également de très jolis bars dans les courants.

Etant en vacances dans le coin, mon ami Michel de Marseille m'a proposé d'aller y faire un tour en compagnie du Capitaine Gérard. Florence, l'amie de Michel, nous accompagnera également, ça sera notre photographe de la journée...


Gégé est aux commandes de son "paquebot", l'Allegro, un Targa 30 de 8m de long avec 2 fois 250 chevaux! 



Un paysage d'exception...


Nous partons de Port Blanc vers 9h30, une très belle journée s'annonce, une trentaine de minutes plus tard nous arrivons derrière les 7 îles. Le paysage est magnifique, nous apercevons des fous de Bassan par milliers qui ont élu domicile sur l'île Rouzic. Nous avons de la chance car la météo est idéale aujourd'hui, la mer est calme ce qui est assez rare d'après Gérard sur cette zone très "chahutée" par les courants.



 Il aurait vraiment été dommage de ne pas profiter de cette belle journée en mer...



Initiation...


Je propose à Michel une initiation pêche au Tenya pour commencer cette session. Nous allons associer des lanières de calamar à nos leurres artificiels. L'avantage de la chair de céphalopode, c'est qu'elle tient bien sur l'hameçon. Il n'y a pas de raison que nous ne touchions pas quelques poissons avec cette technique...



Quelques explications sur l'utilisation de l'Ovale Tenya, et c'est parti!



Rapidement nous avons les premières touches, il y a de la vieille sur la zone. Il faut dire que Michel est un spécialiste des "cougars", il les attire!



Du bord comme en bateau, Michel a le don d'attirer les "mérous bretons"...



De la diversité...

Je suis très surpris, il n'y a pas l'ombre d'un tacaud sous le bateau, d'habitude, lorsque l'on pêche au Tenya au petit large de Trébeurden, nos appâts sont "harcelés" par ces derniers... Il y a tout de même de la diversité de poissons, nous sortons des rougets ainsi que des vieilles coquettes et même une roussette! Il manquait juste les pagres, dommage ;)



Magnifique robe pour cette "coquette"... 




 Petit grondin deviendra grand...
 


Nouvelle espèce au compteur pour l'Ovale Tenya!


Le calme plat...


Avec l'étale de marée basse, l'activité ralentit, nous en profitons pour déguster les financiers et le cake aux fruits confits que Gérard a pâtissé la veille, un délice... Nous pensons qu'avec la reprise du courant les poissons vous bouger un peu plus, mais il n'y a rien à faire. Nous changeons de spot pour un plateau plus au large des 7 Îles où Gérard et Michel ont déjà touché du lieu et du bar.



Au revoir les 7 Iles, je reviendrai!



Les Ovale Tenya ne donnent rien car il y a trop de courant, Michel sort les leurres souples mais il n'a pas plus de touche non plus. J'ai peut être une idée pour décider quelques poissons à mordre... Dans ces cas là j'ai toujours quelques jigs qui trainent dans ma boîte de pêche, ils font souvent la différence quand le poisson est difficile.

Le bon choix...


Dès le premier lancer, je suis attelé par un lieu portion. Puis c'est un maquereau qui succombe au jig couleur rose en 40g. Michel se met à son tour au jig et Gérard à la mitraillette. Il faut atteindre le fond puis donner de grosses tirées sèches pour inciter les poissons à "taper" dans les leurres.



Un lieu portion pour Michel




Un magnifique "lingot d'or"



Nous faisons un festival, beaucoup de gros maquereaux avec de temps en temps un lieu et même un bar pour Gégé!



Un bar très correct pour Gérard, le premier de la saison...



C'est sur cette note argentée que ce terminera cette magnifique sortie. Un grand merci à Florence qui a immortalisé cette journée. Cela faisait plus d'un an que je n'avais pas vu mon ami Michel et ça m'a vraiment fait plaisir de le revoir. Si tu cherches un matelot pour t'accompagner, n'hésites pas à m'appeler Gégé :)




@micalement, Nicolas.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire