lundi 30 août 2010

Sortie au leurre en bateau pour tester les fameux gulp alive!!!

Petite sortie ce matin vers 7h avec Fab mon frangin en baie de Paimpol, un coef 69, le plein de l'eau à 10h30, un vent de Nord-Est pas trop désagréable... On ne sait jamais!!! On commence par faire une dérive (avec son semi rigide de 4.5 m et 25 ch) sur un spot ou l'on fait régulièrement du poisson et il ne faut pas plus de dix lancers pour que l'on sorte les premiers petits bars au Flashminnow. 5 pour moi, dont 2 au Gulp!!! , 3 pour fab... Allez on change de poste pour essayer de trouver des plus gros poissons, et là c'est du maquereau qui vient taper sur nos leurres... Vraiment très efficace ces Gulp Minnow! Je décide tout de même de me remettre au Flash pour voir s'il n'y aurait pas un vieux loup à trainer parmi les maquereaux??? un, deux, trois lancer... bing!!! la canne plie, le frein crisse... c'est un poisson plus gros que ceux que l'on a attrapé jusqu'ici, une petite minute de combat et je réussis à le mettre au sec. C'est un poisson correct de 1.4 kg pour un peu plus de 50 cm. On en profite pour faire une ou deux photos histoire d'en garder un souvenir et hop! Retour à l'eau immédiat... La suite de la partie sera plus calme avec un barset par ci par là... Du coup je demande à mon frangin de m'envoyer dans un spot pour tester les Gulp Minnow sur des vieilles. Génial! j'en ai sorti trois petites en une demi heure sans parler de toutes les touches que j'ai eu... Un grand merci à Yann de m'avoir motivé avec son blog à essayer cette nouvelle technique de pêche , et bien sur, un merci à Fab pour la sortie en bateau.



Ce barset retournera au plus vite à l'eau.





Voilà un poisson qui fait plaisir en cette fin de mois d'aout...



LE poisson de la journée...



Ce petit bar a voulu avaler le leurre!


Le flashminnow couleur rose bonbon donne de bon résultat, la preuve...


Rien à dire, le Gulp Minnow est beaucoup plus efficace sur les vieilles que le Xlayer...



Remise à l'eau du plus gros bar de la journée:

video



@micalement, Nicolas.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire